Penis captivus

Tiré du latin, pour désigner durant le coït* la saisie irréductible de la verge dans le vagin, retenue par un spasme aussi inattendu que puissant des muscles releveurs* de l’anus.  Fréquents chez le chien, à cause de la turgescence en « bouchon de champagne » de sa verge après l’intromission, l’incident est anecdotique chez l’homme.

« retour au lexique