Lysistratisme

Désigne l’état de rébellion d’une épouse qui fait la « grève » du devoir conjugal. L’exemple est inspiré d’une comédie du poète grec Aristophane, « publiée » en 411 avant J.-C. intitulée Lysistrata : lasses de la guerre qui se poursuit à Sparte, des épouses vont faire pression sur leur soldat de mari, en les privant du « repos du guerrier »… la paix des ménages, en somme.

« retour au lexique