Iatrogèène

Iatros c’est « médecin » en grec, le terme signifie donc, dans un jargon destiné à rendre opaque un envers du décor pas très glorieux, les maladies malades de la médecine, autrement dit tous les grands et petits « bobos » que créent les médicaments destinés à en soigner d’autres en même temps… Impuissances et frigidités Les traitements contre l’hypertension, la dépression, l’épilepsie, les maladies de la prostate, les cancers, les maladies mentales… induisent des effets indésirables invariablement néfastes à la sexualité.

« retour au lexique