Callipyge

Expression issue du grec, mot à mot « belles fesses » ; désigne depuis la vulgarisation de l’histoire de l’Art toutes les représentations outrancières des fesses féminines, de la « Vénus noire » de Vestonice (en Tchéquie) âgée de près de 26 000 ans, aux « Quatre sorcières » d’Albrecht Dürer (1471-1528), ou encore les « Pénitentes » de Charles Monnet (1732-1808) par exemple. Stéatopyge Chez la femme obèse, surcharge graisseuse des fesses, massive et inesthétique.

« retour au lexique