Le mot désir est trop célèbre pour être propice à la réflexion. Il est le blason des expressions fourre-tout qui balisent les conversations et les articles de vulgarisation. D’emblée, s’agissant de la fonction érotique féminine la controverse renvoie à Shakespeare : to be, or not to be, en avoir, ou pas…

lire plus