Pédéraste

Dans une suite ininterrompue, quatre siècles durant, d’emplois littéraires et policiers – ainsi que de nombreux dérivés argotiques – le terme a tout d’abord qualifié l’homosexuel* qui pratique la sodomie*, puis dès la fin du XIX° siècle, celui qui s’éprend des jeunes garçons. Toutefois aujourd’hui, c’est le sens d’homosexuel masculin sexuellement actif qui domine, y associant une connotation péjorative et souvent injurieuse.

« retour au lexique