Lèvres vulvaires

Les deux bourrelets charnus et les deux fines lames de peau qui entourent l’entrée du vagin constituent les « grandes » et « petites » lèvres (appelées aussi les « nymphes »). Ces replis forment la partie bombée de la vulve* et présentent une élasticité, une forme, une coloration, une longueur, une épaisseur et une aptitude à se congestionner une fois excités, qui sont infiniment variables d’une femme à l’autre, et chez une même femme, étroitement dépendants des cycles hormonaux et du vieillissement.

« retour au lexique