Kâma sûtra

Le manuel d’art érotique  le plus célèbre au monde. Il s’agit d’une compilation de textes d’origine indienne, parfois plus que centenaires,  rassemblés et commentés par Vâtsyâyana, brahmane érudit du IV° siècle de notre ère, prônant un érotisme élitiste, réservé au citadin instruit et raffiné, s’inscrivant dans un ensemble d’érudition, politique et économique, que l’on dirait « civique » aujourd’hui.

« retour au lexique