Fossette

Toute petite dépression de la joue ou du menton, qui décore le sourire. Mais il existe aussi deux autres fossettes, bien plus coquines, qui creusent le bas des reins à sept centimètre au-dessus de la raie des fesses – dessinant avec la cinquième vertèbre lombaire un espace imaginaire appelé « losange de Michaelis » – et qui donnent au corps vu de dos une géométrie malicieuse qui n’a pas échappé aux peintres et aux sculpteurs…

« retour au lexique