Don juan

Personnage romanesque qui a inspiré, dès sa première apparition littéraire espagnole en 1620, bien des convoitises pour son libertinage et pouvoir séducteur ; c’est surestimer l’individu dont la futilité et les inhibitions* renvoient plutôt au diagnostic d’hystérie* masculine. Dandy Désigne au XIX° siècle un homme d’une coquetterie maniérée et pleine d’affectation, dont la séduction est bien trompeuse, car tous les exemples historiques d’Alcibiade à Baudelaire, de Brummel à Oscar Wilde, n’ont laissé que des femmes dépitées par leur médiocrité amoureuse.

« retour au lexique