Coitus interruptus

Terme faussement savant pour dire avec une élégance rusée que l’on offense les préceptes bibliques en éjaculant hors du vagin. « Méthode » antédiluvienne de contraception, aussi peu fiable que frustrante sur le plan érotique. Coitus reservatus Cousin par alliance du précédent. Ici, l’éjaculation est dite « réservée » à un avenir meilleur… retenue, remise au prochain rapport, refusée, consignée. Une telle privation a une rentabilité émotionnelle très médiocre.

« retour au lexique