Coït

C’est en latin, se joindre, se réunir, qui est devenu l’expression savante de « l’accouplement », aussi bien pour l’homme que pour les animaux. Par extension abusive le terme « coït anal » est parfois substitué à celui de sodomie, mais l’usage réserve habituellement le sens de coït aux seules pénétrations vaginales hétérosexuelles.

« retour au lexique