Ceinture de chasteté

Equipement de serrurerie génitale, cadenassé et riveté à l’entrejambe, qu’une ceinture maintient à la taille. La tradition lui octroie une fonction hypothétique de garant de la fidélité conjugale. En réalité l’objet a une double vocation, bien éloignée des outrages des maris : décor vestimentaire, aussi bien masculin que féminin, venant compléter une panoplie d’exhibition « gothique », mais surtout, moyen de contention entrant dans des scénarios de soumission* très élaborés.

« retour au lexique