Antidépresseurs

Médicaments considérés comme des énergiseurs psychiques, issus de plusieurs familles chimiques, ouvrant depuis 1957 une nouvelle ère dans le traitement de la dépression non psychiatrique, capables notamment d’augmenter la vitalité, de recréer une impression de bien-être, d’apaiser l’anxiété, de restaurer la volonté d’agir. Accoutumance L’usage hâtif et continu de ces médicaments « cache-misère » va à l’encontre de leur vocation, en remplaçant un épisode dépressif transitoire par une « pharmacodépendance », c’est a dire une forme médicalement assistée de toxicomanie.

« retour au lexique